Festival Africa Fête Sénégal 2016

AddToAny

Partager sur...

Depuis 16 ans, Africa Fête clôture l’année en musique avec son rendez-vous désormais ancré dans le calendrier culturel sénégalais. Plus qu’un festival, Africa Fête est un état d’esprit de partage et de découverte où se retrouvent les artistes, les acteurs culturels et le public. Il encourage également une dynamique de développement du marché musical à échelle locale, nationale, et favorise la structuration du secteur en pleine expansion sur le territoire.

Cette année, ce sont les villes de Dakar et de Saint-Louis qui sont à l’honneur. Et qui de mieux pour incarner cette seizième édition que l’artiste malien Habib Koité, bien connu du Festival pour y avoir participé en 2002, arpentant ainsi les scènes de Dakar à Tambacounda. Descendant de griots et excellent guitariste, il utilise son instrument tel un kamalé n’goni et visite toutes les plus grandes scènes d’Afrique, d’Europe et d’Amérique avec son groupe Bamada. Blues man griot, avec un penchant pour l’afro-cubain, Habib appelle sa musique le « danssa-doso », style unique qui rassemble à la fois tout l’univers de la musique malienne avec une grande ouverture sur le monde. Originaire de la région de Kayes tout comme Mamadou Konté, Habib Koité partagera la scène avec deux jeunes artistes sénégalais.
Mama Sadio et sa voix envoûtante – qu’on avait eu l’occasion de découvrir sur la scène saint-louisienne en première partie d’Oumou Sangaré en 2015 – et Ndary Diouf alliant les répertoires de la musique mbalax et folk, assureront les premières parties. Par leur présence, Africa Fête soutient la nouvelle génération de chanteurs et la circulation des artistes des régions du Sénégal vers la capitale.

Le festival contribue également au déploiement du marché musical local et à la pérennisation des festivals, thème de cette année 2016. En outre, Africa Fête porte un regard bienveillant sur la place des femmes dans l’industrie musicale, dont il sera question lors de la conférence organisée en partenariat avec l’UNESCO, le mercredi 21 décembre.

La circulation des artistes, la culture comme levier économique, le genre, tant de thèmes chers à Mamadou Konté, qui n’a jamais été aussi présent dans nos cœurs, à l’aube de ses dix ans de disparition… Dix ans que l’on célèbrera tout au long de l’année 2017, au Sénégal, en France, au Mali et ailleurs.

Bon festival !

Source : www.africafete.com

Teaser Festival Africa Fête Sénégal 2016
Partager sur...